Aperçu de la profession

Un technicien en diététique titulaire d'un DEC, est un professionnel de la santé, spécialiste de l'alimentation humaine et de sa gestion et spécialiste en hygiène et salubrité des aliments.

Notre profil

  • Esprit d'analyse
  • Esprit d'équipe
  • Facilité à communiquer
  • Leadership
  • Sens de l'observation
  • Sens de l'organisation et polyvalence

La Société des technologues en nutrition suggère à ses membres d'utiliser les initiales « tech.dt. » pour technicien(ne) en diététique et « t.n. » pour technologue en nutrition.

 

Les secteurs d'activités

Gestion de services alimentaires

ServiceAlimentaire.jpgLe technologue en nutrition assume des responsabilités de gérance ou de conseil au sein de la direction du service alimentaire. Il gère du personnel et des ressources matérielles. Il élabore les politiques d'approvisionnement pour l'achat des produits alimentaires et diététiques. Il doit avoir les connaissances requises de façon à pouvoir travailler avec différents logiciels informatiques. Il supervise quotidiennement les activités liées à la production et à la distribution des aliments. Il enseigne, guide d'autres personnes salariées dans la mise en pratique de techniques de travail et voit à faire respecter les normes d'hygiène et de salubrité. Il standardise des recettes, contrôle les coûts et la qualité des aliments. Il offre des menus adaptés aux besoins de la clientèle. Il participe à la formation des stagiaires, à l'orientation et l'initiation des nouveaux employés. Il assure le bon fonctionnement du service en l'absence du personnel cadre. Il peut oeuvrer dans le réseau de la santé, les milieux institutionnels ou dans les entreprises privées ou publiques.

 

Technologie des aliments

TechnoAliments.jpgLe technologue en nutrition, conseiller en technologie alimentaire, participe à l'analyse des aliments en effectuant des tests organoleptiques, physiques et biochimiques pour en assurer la qualité. Il est responsable d'implanter, de maintenir à jour et de faire respecter le programme HACCP (Analyse des risques et maîtrise des points critiques) en collaboration avec les superviseurs de la production. Il assure le maintien des normes de salubrité, sécurité alimentaire et le respect des bonnes pratiques de fabrication. Il travaille dans les industries et les commerces où il prend part aux activités de recherche et développement de nouveaux produits alimentaires en créant, reproduisant ou en améliorant des recettes. Il conçoit des étiquettes en suivant les lois et règlements en vigueur. Il participe à la mise en marché de nouveaux produits.

 

Inspection en santé publique

NutriClinique.jpgLe technologue en nutrition, inspecteur en santé publique, applique dans le cadre de programmes fédéraux, provinciaux ou municipaux, les normes de salubrité et de sécurité. Le but est de promouvoir la salubrité alimentaire, la sécurité au travail et l'observance des législations spécifiques au sujet de la qualité des aliments destinés directement à la consommation. Son rôle est d'inspecter tout établissement où l'on prépare, vend, sert ou donne des denrées alimentaires destinées à la consommation. Il conseille et voit à diffuser les principes d'hygiène et de salubrité au cours de ses inspections et enquêtes. L'inspecteur travaille dans les organismes gouvernementaux de la protection du consommateur.

 

Nutrition clinique et communautaire

Hopital.jpgLe technologue en nutrition travaille en collaboration avec le médecin, le diététiste ou le nutritionniste et les autres membres du personnel clinique de l'établissement de santé pour favoriser une approche multidisciplinaire. Il fait alors partie du personnel biomédical chargé de l'exécution des programmes de santé. Il a pour rôle d'effectuer la collecte de données auprès des résidents tout en étant attentif aux problèmes alimentaires de ceux-ci. Il assure le suivi des régimes thérapeutiques prescrits afin de favoriser un recouvrement optimal de la santé. Il est soucieux de la santé d'autrui. Auprès de la clientèle, il est un bon éducateur en matière de nutrition. Il prône la prévention, élabore et diffuse des programmes de formation et des outils d'éducation en nutrition en vue d'améliorer la qualité de l'alimentation des gens. On trouve les techniciens en diététique dans les hôpitaux, CLSC, CHSLD, les groupes populaires, les commissions scolaires, les marchés d'alimentation et les services privés.

 

Pour en savoir d’avantage sur la formation, visitez la section Programme d'études